Observatoire e-santé 2020
Bordeaux, mars 2019
Lancement du club numérique franco-congolais
VivaTechnology 2019, AfricaTech
ATDA 2018, Paris, novembre 2019
Castres, université e_santé 2018
Rencontres Affaires Francophones, Paris 2018
Sommet PME Dakar Février 2018
Abidjan ATDA, 28 novembre 2017 Ministres Koné, Ancip, Lemoyne
Ministres
Paris ATDA, 25-27 octobre 2017
Abidjan ATDA, 28 novembre 2017
JADN 2016 - Cérémonie finale
ADD - Bamako 2017, Sommet des chefs d'Etat
ATDA, Paris, 25-27 octobre 2017
JADN2016
Digital African Tour, Ouagadougou 2017

Le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique congolais, Léon Juste Ibombo, a procédé, le 6 novembre, par visio-conférence à la mise en service officielle de la plateforme africaine de communication et d’information pour la santé et l’action économique (Acip). L’outil permettra de renforcer le dispositif de riposte à la covid-19.

Cette plateforme a été mise au point par la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique, en partenariat avec les centres de contrôle et de prévention de la pandémie du coronavirus et les opérateurs de téléphonie mobile MTN et Airtel. Elle vise à unifier les Africains dans leurs actions de riposte à la covid-19.

 Dans le domaine de la santé, l’Acip donnera des réponses appropriées dans l’analyse des problèmes liés à la pandémie de covid-19 par le déploiement des ressources sanitaires et économiques afin d’atténuer l’impact de la maladie au plan national. Les données anonymes collectées par les utilisateurs de la plateforme seront destinées à l’exploitation et aux enquêtes sanitaires, socioéconomiques pour des partenaires au développement.

L’Acip est également un outil de communication bidirectionnelle entre les citoyens et le gouvernement à travers l’usage de l’intelligence artificielle pour analyser et combiner les données numériques. « Cette solution vient, à n’en point douter, renforcer le dispositif existant de riposte à la covid-19 », a déclaré Léon Juste Ibombo.

Il a estimé que le Congo pouvait offrir les conditions nécessaires qui contribueront à briser la chaîne de contamination et produire des indicateurs socioéconomiques pour servir d’aide à la décision.

« Ce jour marque la mise en service officiel de l’Acip dont les travaux ont été achevés en octobre 2020. Il nous appartient tous d’imprimer un progrès numérique décisif qui marquera une avancée importante pour une Afrique innovante », a souligné le Ministre.

Au cours de ladite réunion, une démonstration du nouvel outil a été faite en présence des acteurs concernés. Un numéro a été mis la disposition de la population congolaise afin de lui permettre de s’informer davantage sur les conseils de prévention de la pandémie de covid-19. Il s’agit du 343.

La rencontre a connu la participation de la secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique, des réprésentants de MTN et Airtel, des directeurs de Africa CDC, de l’Onudi, du sécrétaire général de l’UIT.