Le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique congolais, Léon Juste Ibombo, a procédé, le 6 novembre, par visio-conférence à la mise en service officielle de la plateforme africaine de communication et d’information pour la santé et l’action économique (Acip). L’outil permettra de renforcer le dispositif de riposte à la covid-19.

Les Assises de la Transformation Digitale en Afrique (ATDA) réunissent chaque année à Paris les principaux décideurs de l’écosystème numérique africain pour échanger sur les enjeux de la construction numérique. Cette année ils seront 100% digital

Le laboratoire de fabrication Senfablab aide les femmes d’un quartier populaire de Dakar à moderniser des métiers traditionnels.
Ainsi une apprentie couturière de 22 ans dessine les traits de fins dessins avec la pointe de sa souris sur un ordinateur. Elle essaie différentes couleurs, selon son imagination. « Ce motif sera ensuite cousu sur une robe grâce à une machine de broderie numérique », dit-elle, fière de ses nouvelles compétences.

Comme chaque année la Fondation Pierre Fabre a présenté les cinq lauréats 2020 de l’Observatoire de la E-Santé dans les pays du Sud le 15 octobre 2020.

Cinq projets de santé digitale, parmi 78 dossiers, ont été sélectionnés par le groupe d’experts de l’Observatoire de la E-Santé dans les pays du Sud à l’issue d’un processus de veille continue et d’un appel à candidatures organisé en fin d’année 2019 (du 15 novembre 2019 au 15 janvier 2020). Les projets récompensés couvrent les problématiques de sensibilisation, de mise en relation, de collecte et d’analyse des données au service de la prévention, du diagnostic et du suivi de populations les plus démunies en Afrique et en Asie.

La problématique du modèle économique pour les diffuseurs de la télévision numérique en Afrique, a été abordé le 13 ocobre lors d'une visioconférence suivi par plus de 200 personnes. Organisée par lfranco-fil, la sociéta d'encouragement pour l'industrie nationale et CIO-mag, elle a permis de connaitre le point de vue de nombreux experts dont  Amadou Diop, Directeur général de la société de Télédiffusion du Sénégal (TDS-SA), Ismaël Togola, Directeur général de la société malienne de transmission et de diffusion (SMTD) et Epey Dotse, Directeur général de la télévision togolaise.